Un jeune Belleviste s'engage au Kenya

Il reçoit le Mérite communal 2015

Le maire Daniel Fabbi a remis le Mérite communal 2015 à un jeune Belleviste pour son engagement humanitaire au Kenya. Portrait d’Emmanuel Luyet, qui a obtenu son diplôme d’horticulteur-paysagiste en juin 2014.

Dans le cadre d’un partenariat conclu entre l’OFPC de Genève (Office pour l’orientation, la formation professionnelle et continue) et une organisation non gouvernementale kenyane appelée Rafiki, Emmanuel a passé trois mois dans l’une des régions du Kenya les plus décimées par la famine et le sida, la province de Nyanza proche du lac Victoria.

Cédons-lui la plume: «Transmettre mes fraîches connaissances en horticulture dans un centre de formation pour jeunes apprentis, aménager le centre en construisant des chemins, assurer toutes les plantations, la maintenance d’une pisciculture et participer à la vie de l’orphelinat ont été mes principales tâches.»

Il ajoute: «Cette expérience au cœur de la vie africaine m’a ouvert les yeux sur la misère du monde. De le savoir est une chose, de la vivre au quotidien en est une autre! J’ai eu faim, j’ai eu soif, ma douche n’était bien souvent faite que d’eau pluie … »

Emmanuel Luyet conclut sa présentation écrite en ces termes: «J’ai beaucoup apprécié la culture africaine, me sentir si proche des gens et de leur combat. Ils m’ont énormément apporté sur le plan humain par leur fantastique esprit de solidarité et d’entraide, ainsi que par leur inaltérable joie de vivre, alors que tout manque! Ils démontrent une remarquable capacité de tout donner avec rien… »

Le jeune Belleviste a l'intime conviction qu'une telle expérience peut aboutir à un réel projet de vie et il aspire à un avenir au coeur d'un projet humanitaire sur le long terme. Tout le public réuni sous le préau couvert de l'école de Bellevue pour la célébration du 1er Août a vivement applaudi ce témoignage émouvant.
Retour

D'autres détails sur l'organisation Rafiki se trouvent sur le site www.solferino.ch dans la rubrique voyages éducatifs et solidaires.