Attention, ils sont là!

Des robots envahissent l'école

L’école de Bellevue a connu une invasion de robots télécommandés en cette après-midi printanière du 19 avril. Mais les élèves n’ont même pas eu peur, car cette activité qui s’est déroulée après les heures de classe leur était spécialement destinée.

Depuis la rentrée, ils étudient le thème des robots et de la robotique grâce à des fiches et du matériel fourni par le Service écoles-médias (SEM). Celui-ci conçoit, propose et met en œuvre la politique du DIP dans le domaine des médias, de l'image et des technologies de l'information et de la communication.

Les enfants ont commencé par dessiner des robots selon leur propre imagination. Puis ils se sont familiarisés avec diverses techniques de programmation, comme des pictogrammes en couleurs ou des lignes de codes plus complexes.

Les plus petits pouvaient s’amuser à programmer le déplacement de petites abeilles électroniques.











Le jour J, tous les élèves ont pu se livrer à des défis passionnants: construire un parcours jonché d’obstacles pour que les robots les contournent, escalader une pente assez raide, renverser des plots en forme de tour, et bien d’autres encore.

Comme le souligne Herbert Binggeli, le directeur de l’école: «C’est l’être humain qui maîtrise les appareils, pas le contraire. Il y a une intelligence derrière tout cela, les robots ne peuvent rien faire d’eux-mêmes.» Et il en profite pour remercier la mairie de Bellevue qui a financé l’achat de nombreux robots.

Son adjointe Evelyne Garin ajoute: «Avec les robots, les objectifs scolaires sont de se mettre dans la peau d’un chercheur et de résoudre des problèmes.» Gageons que les jeunes Bellevistes ont brillamment réussi ce jour-là les tests d’apprentissage, de réflexion et de création en s’amusant avec des petits êtres bourrés d’électronique. Vivent les robots quand ils sont au service de l’homme!

Retour