Premier festival de country music

A la conquête de l'Ouest ... et du public!





Il était une fois des centaines de cowboys et cowgirls qui décidèrent d’aller conquérir les grandes plaines situées à l’ouest de la Versoix. Le temps du week-end des 4 et 5 juin, ils campèrent sous tentes et organisèrent une grande fête dans le parc des Aiglettes à Bellevue. Ambiance.


Certains essayèrent sans succès de dompter un taureau mécanique, d’autres s’initièrent au lancement du lasso, des bottes de paille accueillirent ceux qui voulaient se faire prendre en photo, de la viande fut cuite dans un grand fourneau à bois, et les enfants eurent leur stand de maquillage.

            

                          



Mais surtout, c’est la musique country qui a résonné sous la grande tente pendant ces deux jours. Le public a été conquis et a chaleureusement applaudi la voix chaude de Lilly West, seule présence féminine dans ce monde d’hommes. Il a aussi vibré aux solos de guitare des frères Mariotti et de leur père, apprécié les chansons de Doug Adkins, un authentique cowboy né dans le Montana, sans oublier les mélodies de M. Soul qui perpétue la tradition du rock ‘n roll et de la country music, ou la virtuosité au banjo d’Alex Klein, le leader du groupe Las Vegas.














Cerise sur le gâteau: de nombreux cowboys et cowgirls se sont mis à danser en ligne sur toutes ces belles chansons et quelques groupes ont fait la démonstration de leurs talents. On a même pu voir le groupe de Chambéry Far West Dream intégrer des personnes en chaise roulante dans quelques-unes de ses danses en ligne. Chapeau, de cowboy, comme il se doit!

La fête fut belle et réussie, et l’on espère vivement que la caravane de la country music repassera par Bellevue l’an prochain ou dans deux ans.
Retour