Fête du développement durable

Une première qui connaît un joli succès


Le premier festival du développement durable à Bellevue, qui s’est tenu au centre du village les 10 et 11 juin, a connu un joli succès.
En inaugurant cette manifestation, le conseiller administratif Jean-Daniel Viret avait déclaré: «Que la fête soit belle!».
Elle le fut par de chaudes journées déjà estivales.


Les divers stands proposés ont attiré de nombreux chalands. Impossible de les mentionner tous, citons, à titre d’exemples, sacs, ceintures ou autres fabriqués avec des chambres à air recyclées. Ou l’hôtel à insectes construit par des membres de l’association des parents d’élèves. Sans oublier les concerts de l’après-midi et de la soirée, qui ont séduit le public.








Autre particularité de ce festival: il fallait payer les boissons et le repas collectif du dimanche avec des Lémans, cette monnaie locale qui vise à consolider l’économie de proximité et encourage la consommation de produits régionaux.
  D’ailleurs, la veille, l’association Monnaie Léman avait reçu la bourse cantonale du développement durable, en présence de François Longchamp, président du Conseil d’Etat.




Le dimanche à midi, plus de cent personnes ont dégusté un excellent repas préparé avec les invendus de deux grandes surfaces de la région. Et le bénéfice de ce repas a été donné à la fondation Partage, qui agit sur les trois principaux pôles du développement durable:
social: l’aide aux personnes en situation précaire; économique: la réinsertion professionnelle;écologique: la lutte contre le gâchis alimentaire.



Il faut féliciter et remercier Lucy Anklin (photo de droite) et tout son comité de bénévoles pour l’organisation et la belle réussite de ce Festibel 2017.


Retour