Le bureau de poste menacé de fermeture

Une pétition recueille plus de 2.000 signatures

Le parti libéral-radical de Bellevue a lancé début juillet une pétition pour le maintien d’un office postal complet à Bellevue, alors que celui-ci est menacé de suppression et pourrait être remplacé en 2018 par une simple agence avec moins de prestations.

Au 31 août la pétition avait recueilli plus de 2.000 signatures. Les deux autres formations politiques, Bellevue d’Avenir et le parti démocrate-chrétien, ont décidé de soutenir cette démarche. Ensemble, les trois partis vont déposer prochainement la pétition et une motion sur le bureau du Conseil municipal. Les autorités bellevistes devaient rencontrer à fin août la direction de la Poste pour tenter de la faire changer d’avis. Affaire à suivre.

Retour